Le rapport d’activité 2018 de l’OPH Seine-Ouest Habitat est paru.

Grâce au savoir-faire de l’ensemble des salariés de l’Office, mais aussi à la confiance des Collectivités locales, des Administrateurs, et des Elus, l’année 2018 s’est achevée sur de bons résultats et des objectifs atteints. Seine-Ouest Habitat a su affirmer une performance solide dans un contexte désormais très contraint par les réformes affectant le logement social.

En poursuivant notre action volontariste et en répondant au plus près des attentes de notre territoire et des communes qui le composent, nous définissons les offres de logements et les innovations les plus adaptées aux besoins des habitants.

Pour préparer l’avenir, notre OPH continue à se développer au sein de GPSO et s’est étendu en 2018 à la ville de Vanves avec la livraison des 38 nouveaux logements de la résidence René Coche. 

Je vous souhaite une agréable lecture.

Depuis le 1er janvier, c’est Olivier Haumant qui assume la direction générale de l’Office, succédant à Christian Nadé. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, Olivier Haumant avait débuté sa carrière à la ville d’Issy-les-Moulineaux en 1997. Après avoir occupé le poste de directeur général des services techniques pendant plus de huit ans au sein de la municipalité, il avait rejoint l’OPH Seine-Ouest Habitat en qualité de directeur général adjoint en 2012. La « passation des pouvoirs » s’est effectuée à l’issue de la réunion du Conseil d’administration du 16 décembre 2016. Un moment émouvant pour toutes les personnes présentes, puisque Christian Nadé a dirigé l’Office pendant plus de trente ans. ! Les membres du Conseil d’administration, tout comme les salariés de l’Office, lui souhaitent une longue et heureuseretraite, bien méritée !

 

Seine-Ouest Habitat a décidé de lutter contre les incivilités du quotidien en lancant une campagne d’affichage dans les halls d’immeuble.

Sans titre

Depuis le mois de mars, différents thèmes sont abordés comme par exemple les mégots jetés au sol ou dans les espaces verts, le bruit. Pendant un trimestre, vous découvrirez ce nouveau visuel afin de sensibiliser tous les locataires aux dégrations dans les ascenseurs.

L’occasion également pour votre bailleur de rappeler les règles du bien-vivre ensemble.

 

L’Office a lancé en 2014, l’opération « Goutte d’eau ». L’objectif pour les participants était de réduire leurs consommations d’eau de 30% en un an.

L’opération « Goutte d’eau » a mobilisé 22 foyers témoins pour une expérience de réduction des consommations d’eau d’un an au sein de résidences sélectionnées selon des critères techniques.

 

La finalité de l’opération était de démontrer que grâce à des gestes simples et par la mise en place de petits équipements économes peu onéreux, il était possible de réduire sa consommation d’eau de manière conséquente.

En se basant sur les consommations d’eau des deux dernières années, un objectif de 30% de réduction a été donné aux foyers participants.

Seine-Ouest Habitat a fourni gratuitement à chaque foyer un kit d’économie d’eau comprenant :

–       Des mousseurs hydro-économes à installer sur leur robinetterie.

–       Un réducteur de débit pour la douche.

–       Un sac pour réduire le volume d’eau du réservoir des toilettes.

–       Un kit de joints de remplacement.

–       Un sablier de douche.

L’Agence Locale de l’Energie est intervenue en début de défi pour expliquer son déroulement du défi, les gestes économes et l’installation des équipements.

Les consommations des 22 foyers témoins avant défi s’élevaient à 1536m3 par an (valeur moyenne des consommations sur les 5 derniers semestres). L’objectif de 30% correspond donc à une économie finale de 461m3 .

Bilan de l’opération

¼ es foyers atteignent l’objectif Fish

¼ réduisent leur consommation de manière significative

¼ la réduisent légèrement

¼ augmentent leur consommation

 

77% des foyers ont vu leurs consommations diminuer, dans des proportions variables. C’est un chiffre très encourageant, car même si la réduction pour certains ménages est faible, il faut souligner cette tendance à la baisse.

En revanche, un quart des participants (soit 5 foyers) a vu sa consommation augmenter. Pour quatre d’entre eux, des soucis de plomberie (fuites) ont été rapportés. En effet, une fuite, même de faible ampleur, peut engendrer une augmentation importante des consommations d’eau.

On peut expliquer la difficulté de certains foyers à atteindre l’objectif de 30% de réduction par plusieurs facteurs :

–       « Effet rebond » : équiper son logement de matériel économe induit parfois des comportements plus gourmands sur l’eau. S’autoriser des douches plus longues au motif que le débit d’eau est réduit est une réaction fréquente.

–       Conservation de certaines habitudes de consommation du foyer. Même avec des réducteurs de débit, si les habitudes de consommation ne sont pas changées, l’impact sur la consommation finale est moindre.

–       Certain foyers avaient déjà des consommations très faibles, et ont donc eu du mal à les réduire encore significativement.

–       Augmentation du nombre de personnes dans le foyer.

–       Les appareils économes distribués en début d’opération n’ont pas été installés.

Au total, c’est 289m3 soit 289 000 litres d’eau qui ont été économisés au cours de cette opération.

Par rapport aux 1536 m3 consommés par les participants l’année précédente, l’Opération Goutte d’Eau a permis de faire une économie globale de 18,8%. more

L’Office utilise l’application IDEAL en partenariat avec la Caf 92 pour transmettre par voir électronique les demandes d’aides au logement des locataires.

Issy-les-Moulineaux

Boulogne-Billancourt

Issy-les-Moulineaux

Boulogne-Billancourt

Chaville

Issy-les-Moulineaux